Pourquoi dit-on de certaines bières qu’elles sont triples ?

Pourquoi dit-on de certaines bières qu'elles sont triples

Les bières triples sont très fréquentes dans les débits de boissons, les rayons des supermarchés, les cavistes, etc. Ces boissons sont réputées pour leur onctuosité, leur puissance et leur richesse en arômes fruités.

Elles sont aussi bien appréciées par les débutants que les véritables amateurs de bière. Toutefois, il convient de souligner que leur appellation suscite toujours des interrogations. Pourquoi les appelle-t-on bières triples ? Découvrez la réponse dans cet article.

A voir aussi : Quel matériel pour faire la bière ?

Origine de la déclinaison « triple » dans le monde de la brasserie

La désignation « bière triple » a vu le jour dans les abbayes, à une époque où le brassage était assuré par les moines. Ceux-ci brassaient donc pour leurs invités et pour la communauté. Ils faisaient aussi le brassage de bières de tables qui alliaient simplicité et légèreté, aux environs de 5°.

Par la suite, lorsqu’ils augmentaient le volume de sucre et de grain, ils obtenaient alors comme résultat des bières doubles, entre 6 et 7°. Ils augmentaient de nouveau la quantité de sucre et de malt, ce qui leur permettait d’avoir une boisson plus forte pour les convives. Il s’agit de la bière triple (tripel), avoisinant les 8/10 et à la fois liquoreuse et dense.

A découvrir également : Quel type de boisson choisir pour son évènement ?

Et donc, plus la position hiérarchique de la personne était importante, et plus la bière devait être forte et dense.

La définition actuelle de la bière triple

Les moines de l’Abbaye de Westmalle en Belgique ont apporté de grands changements à la brasserie. La bière « tripel » forte et dorée est devenue la vedette du secteur. Par conséquent, l’appellation « tripel » connait un succès sans précédent et inspire même de nombreuses brasseries.

On utilise également le mot « triple » pour faire allusion aux bières aux trois houblons, ou trois grains, ou encore trois céréales.

bière tripples

En gros, un triple est une bière forte et blonde d’abbaye qui avoisine les 8 et 10%. Elle comprend des levures complexes ainsi que de nombreux arômes de céréales. La boisson se distingue par ses arômes épicés et fuités intégrant l’amande amère et la banane et par son corps charpenté. Cependant, la modération de l’amertume demeure généralement faible.

La bière triple est idéale pour accompagner les plats en sauces, les fromages puissances ou encore les terrines.

Exemple de quelques bières triples

Vous trouverez une large variété de bières triples sur le marché. En voici quelques-unes.

Westmalle triple

Boisson trappiste belge, cette bière est appréciée pour sa complexité gustative. Elle se distingue par ses notes de levure et de houblon. Sa saveur est à la fois soyeuse et veloutée. Westmalle triple porte aussi le nom de « la mère de toutes les triples ».

 Triple Karmeliet

C’est un grand classique belge triple grain. Elle présente des arômes fruités d’agrumes ainsi qu’une touche de vanille. Sa saveur combine des notes de houblon et de céréales.

La trappe triple

Voici une autre bière trappiste de grande qualité. Elle présente des saveurs d’abricot et de pêche avec quelques notes de fleurs. En bouche, son goût est riche et agrémenté de notes de malt et de sucre candi.

Vous connaissez à présent la définition et les caractéristiques des bières triples. Au moment de faire votre choix, prenez le soin de vous renseigner sur les saveurs et les arômes.

Afficher
Cacher