Quel matériel pour faire la bière ?

matériel

Vous avez toujours envisagé de brasser de la bière à la maison, mais vous manquez d’informations sur comment vous y prendre. Cet article vous offre l’occasion de découvrir étape par étape les différents matériels qui rentrent dans la préparation de la bière. En fonction de votre budget, vous aurez plusieurs options. Au prime abord, il s’agira de parler de l’environnement où la bière sera produite et ensuite des matériels à acquérir en fonction de vos objectifs ou le niveau de brassage de la bière.

Où peut-on brasser une bière ?

Lorsqu’on parle de la fabrication de la bière, la plupart des gens s’imaginent s’entourer de grosses marmites avec des cuves énormes et beaucoup de bouteilles un peu partout. Pourtant, cette croyance n’est qu’un mythe. Avant d’en arriver là, chaque brasseur a débuté dans sa cuisine ou chambre.

Lire également : Quelles sont les marques de bière préférées des Français ?

La brasserie de la bière n’a donc pas besoin d’un grand espace. Même si vous êtes un étudiant, vous pouvez fabriquer de la bière dans votre cabine ou studio. La seule chose dont vous aurez besoin est une réorganisation de l’espace et le tour est joué. À tout cela, il faut ajouter les matériels qui sont indispensables.

Les matériels à acheter pour un pack basique

L’investissement vous reviendra quasiment nul si vous disposez déjà de certains équipements dans votre cuisine. Rappelez-vous pour commencer que quatre ingrédients rentrent dans la fabrication de la bière : l’eau, le houblon, la levure et le malt.

A lire aussi : 3 cocktails à la bière à tester

La fabrication proprement dite nécessite une micro-brasserie que vous pouvez obtenir facilement sur le marché. Il s’agit d’une machine de brassage et de fermentation de la bière depuis votre domicile. Pour commencer vos premiers pas dans le monde de la brasserie de la bière, c’est simple. Il est préférable de débuter par un pack assez facile à utiliser.

Vous y trouverez un seau gradué de 20 à 30 litres avec un couvercle troué, un robinet et un barboteur doté d’un capuchon en caoutchouc. Ce sceau est très utile pour la fermentation de la bière. En plus de tout ceci, un ensemble de 100 capsules vous est offert avec une capsuleuse. La seule chose qui reste à faire est de trouver des bouteilles en verre. Pour garantir une bière de qualité et sans microorganisme, des produits d’entretien sont prévus à cet effet dans le pack. Ils vous aideront à obtenir une boisson limpide avec une saveur originale.

Les matériels à acquérir pour un pack avancé

Si vous souhaitez passer à la vitesse supérieure, c’est-à-dire vous lancer dans une grande production, le kit basic ne sera plus à lui seul très utile. Un pack plus résistant vous permettra de faire profiter votre bière à tous vos proches.

À l’instar du pack basic, il est fourni avec un robinet, un barboteur et un sceau de fermentation. Cependant, il y existe une grande différence. Le pack avancé est accompagné d’un sceau de brassage ayant la même dimension que celui qui est destiné à la fermentation. Vous aurez aussi à votre disposition un thermomètre et un densimètre. Ces deux matériels permettent de mesurer respectivement la température et le degré de fermentation de la bière.

Tout compte fait, la préparation de la bière n’est pas compliquée. Un guide d’utilisateur accompagne les kits pour vous aider étape par étape à obtenir la mixtion parfaite. Ceci, afin d’avoir une bière de premier rang.

Quelles sont les étapes pour brasser sa bière soi-même ?

Si vous êtes un fan de bière et que vous désirez en fabriquer vous-même, vous pouvez vous inscrire dans un centre de formation pour devenir brasseur. Il existe également des experts qui offrent des courtes formations qui leur permettent de réaliser un atelier pour devenir maitre brasseur, cela pourrait vous intéresser. Si vous voulez juste fabriquer une petite quantité de bière pour votre consommation personnelle, alors, vous pouvez simplement consulter un site spécialisé et suivre les différentes étapes qui vous seront indiquées. Voici un résumé de la fabrication artisanale de bière :

  • Le concassage du malt : pour brasser de la bière, on commence par concasser les grains de malt pour y faire sortir l’amidon et toutes les enzymes qui s’y trouvent
  • L’empâtage : il s’agit ici de mélanger les graines concassées à de l’eau chauffée à 70 degrés dans une cuve de brassage. Durant ce processus, les enzymes libérées des graines de malt vont réduire les molécules complexes d’amidon en molécules simples.
  • Le rinçage : il consiste à filtrer le liquide obtenu de l’empâtage, ce dernier est appelé moût.
  • Le houblonnage : cette étape consiste à faire bouillir le moût pendant une heure, en y ajoutant le houblon qui lui donnera son goût amère.
  • Le refroidissement : il se réalise avec un serpentin spécialisé, plongé dans une cuve de brassage.
  • la fermentation et l’embouteillage : la fermentation se déroule pendant près de 4 semaines, grâce aux levures ajoutées au moût. Après ce temps, vous devrez mettre votre bière en bouteille avec du sucre et patienter environ 3 semaines avant de la consommer.